Bandeau Longueur d'Ondes n° 101

MA BANDE-SONG

EN PROMENADE À PETITE VALLÉE.

 

Ma bande-song Ma bande-song

 

🎥 🎶 [Demain c’est mercredi, jour de sortie des films au cinéma. Alors comme les dernières semaines, on donne la parole à notre globe trotter Samuel, pour nous parler des films dans sa tête et de la BandeSong qu’il s’invente ! Quand il part en voyage, la musique dans ses oreilles est indissociable des sentiments qu’il développe face à ce qu’il vit. Retour sur son road-trip en Gaspésie à l’été 2019. Au programme cette semaine : Pascale Picard + Étienne Fletcher] 🎧 📼

C’est au sommet du Mont Didier que je me vois avion en papier. Ma légèreté n’était qu’apparente, je répétais sans cesse le crash d’après les décollages. Je n’étais fort que dans mes rêves, là où je ne me volatilisais pas au premier coup de vent, là où je ne coulais pas au moindre remous. Jusqu’ici, je n’étais qu’une lourde barque à terre, adossée à une baraque bleue, bien trop frileuse pour me lancer à la mer.

Mais lorsque je suis ici, tout est plus basique dans le sens de plus “naturel”. Sans artifices, sans complexifications. Le lieu joue sans cesse des synonymes pour me pousser à perdre pied et accepter enfin ce que je ne saurais nommer. Car finalement, même si j’y suis né, Paris n’a fait que m’adopter. Ma terre mère est bien ici. Ici où j’ai appris à être détendu, à assumer de danser durant les veillées traditionnelles du Festival en Chanson quand en France je reste fixé à mon siège. Ici où j’ai appris à brailler sans honte du Jean-Jacques Goldman lors des soirées karaoké quand d’habitude je redoute le qu’en-dira-t-on. Ici où j’ai appris à revoir mes jugements passés et à me laisser subjuguer par des talents qui ne m’avaient guère séduit deux ans auparavant.

J’ai voyagé en moi ; je ne suis plus définitif.

➡➡➡ à suivre la semaine prochaine !

Cette promenade au complet est lisible dans le numéro 92 de LO, pages 40 et 41. Elle a été conçue pour être accompagnée de la playlist deezer ; chaque paragraphe est associé à une chanson.

Texte et photographies : SAMUEL ROZENBAUM

 

 

ARTICLES SIMILAIRES