Bandeau Longueur d'Ondes n° 101

CHARLOTTE BLUM

Grunge, de musique et de rage

Charlotte Blum est partout : journaliste, auteure, réalisatrice de documentaires, mais aussi Rédactrice en Chef de l’émission Story Séries diffusée sur OCS depuis depuis 2013, après avoir travaillé pour MTV France et pour le magazine rock, Addict. Longueur d’Ondes l’a rencontrée à l’occasion du film qu’elle a écrit et réalisé, Grunge, de musique et de rage, en diffusion depuis le 10 novembre sur Explore, la nouvelle plateforme de streaming d’Apple TV dédiée aux documentaires. 

 

 

Charlotte, toi la petite Frenchie dans l’Etat de Washington, dans quel état d’esprit étais-tu (en pleine crise sanitaire) en réalisant ce documentaire ?

Stressée, heureuse, désireuse de bien faire. C’était très compliqué de mettre en place ce tournage en plein été et en plein covid mais grâce à ma chef opératrice, Amandine Bailly, et à la gentillesse et la passion de nos intervenant‧es, tout s’est bien passé. Aucun documentaire ne se fait dans la facilité et celui-ci était particulièrement un challenge parce que j’avais un désir très précis en tête, celui de faire ressortir le côté militant et féministe du mouvement. J’espère que c’est ce qui ressort du résultat final.

Dans ta vie personnelle, qu’as-tu appris du grunge ?

Je dirais, en premier lieu, un sens de la communauté et de la solidarité. Le grunge s’est construit parce que les musiciens s’encourageaient et se soutenaient. Je fais au mieux pour appliquer ça au quotidien. J’ai aussi appris, grâce aux femmes du grunge, à L7, Babes in Toyland, Hole que je pouvais être qui je voulais. Elles ont été de vraies modèles pour moi.

 

Charlotte Blum, son entrevue sur Longueur d’Ondes

 

34 ans après la création de Nirvana, que reste-t-il du grunge selon toi ?

Un état d’esprit et de vraies valeurs importantes. Aujourd’hui, quand je vois Post Malone reprendre du Nirvana en robe sur Youtube, ou quand je lis les interviews de Billie Eilish, je me dis que le grunge a lancé un esprit tolérant et frondeur qui perdure, peut-être parfois inconsciemment. Des groupes comme Biffy Clyro ou Black Foxxes qui se revendiquent de Nirvana prouvent aussi que le grunge se transmet.

Quels sont les groupes de grunge à suivre et que écoutes-tu en ce moment ?

Pearl Jam qui est mon groupe préféré depuis 29 ans maintenant, donc ma B.O. permanente. Jerry Cantrell de Alice in Chains a sorti un album solo récemment, sombre et beau. L‘Unplugged de Alice in Chains est un de mes disques fétiches, il est absolument parfait. L7 parce que cette rage-là, cette puissance, on en a besoin tous les jours. Et ce qui reste la meilleure compil de grunge à ce jour : la bande originale de Singles, de Cameron Crowe !

Charlotte Blum, son entrevue sur Longueur d’Ondes

Entretien : PIERRE SOKOL

ARTICLES SIMILAIRES