Bandeau Longueur d'Ondes n° 101

THÉ VANILLE

Thé Vanille ®Carolyn.C

Une folie infusée de rock

Au début, il y a Théo (batterie), Valentin (guitare) et un projet : Thé Vanille, un groupe dont le leitmotiv est la scène. Ils veulent jouer avant tout et cherchent une chanteuse. C’est là que vient s’ajouter Nasta (chant et clavier). Après une première session, ils savent que ça fonctionne : « On a passé une matinée à jouer ensemble et ça a matché direct ». Tous les trois sont de la même scène locale de Tours. Les deux garçons jouaient de leur côté dans Yuba et Nasta faisait partie de Boys In Lilies. Et depuis deux ans, ils ont enchaîné les concerts à l’énergie garage rock, ont sorti aussi deux EP et surtout ils ont changé d’identités. Formé dans le Motel Vanilla, un lieu inventé, le groupe se compose de personnages morts : Valalopoulos, John Murdoch et Nala.

Thé Vanille développe son univers fou et mystérieux avec des affiches, des clips relatant les histoires de leurs alter egos. Ils ne se cachent pas non plus derrière leurs doubles et interagissent souvent avec leur public sur scène ou sur les réseaux, comme l’explique Valentin : « On essaye d’être le plus vrai possible même si on a des personnages. On s’amuse avec les petites vidéos que l’on tourne, comme quand on est sur scène. » Bien entouré par son public, le groupe s’accompagne aussi d’acteurs de la musique pour se développer : « Vu que l’on sait ce que l’on veut, on garde les mains sur le volant et toutes les rencontres de professionnels que nous faisons nous permettent d’avancer plus vite. Mais on ne veut pas non plus mettre de la nitro pour que ça pète notre moteur (rires). » Même sans nitro, Thé Vanille a de l’énergie à revendre. Et heureusement, car ils ont un automne chargé entre concerts, enregistrements, résidence et clips. Une vraie rentrée !

 

>> Site de Thé Vanille

Motel Vanilla / Autoproduction

Texte : Yann Le Ny

Photo : Carolyn

 Thé Vanille @Crossroads Festival

ARTICLES SIMILAIRES