Bandeau Longueur d'Ondes n° 101

Jean-Pierre Fascinant

Jean-Pierre Fascinant“Doppelgänger”
(Autoproduit)
Et si Jean-Pierre Fascinant cachait sous son chapeau et sa moustache un hurluberlu lunaire ? Et si, au contraire, il n’était qu’un personnage de fiction ? Au point de rencontre des bandes originales des films des années 60 (François de Roubaix), de la reprise de “Space oddity” par Gérard Palaprat et d’une musique électronique à trois sous, JPF dévoile un univers léger et rempli d’un humour second degré. À l’image de la pochette vert caca d’oie qui montre M. Fascinant en serviette de bain, tout n’est pas du meilleur goût dans “Doppelgänger”, cela n’empêche pas cet album planant d’être un bon compagnon pour un après-midi ensoleillé de printemps. Et si toutes les histoires que l’on raconte sur le compte de Jean-Pierre Fascinant n’étaient que mascarades ? Il resterait dans l’air du temps comme un sifflotement. Pour un album concept centré autour d’un personnage “fascinant” qui a tout d’un gag, ce n’est déjà pas mal, non ?
myspace.com/jeanpierrefascinant

Bastien Brun

ARTICLES SIMILAIRES