Bandeau Longueur d'Ondes n° 101

Honeycut

Honeycut“Comedians”
(Discograph)
“La meilleure forme d’hommage est l’irrévérence”, c’est ce que semble vouloir dire ce deuxième album en provenance de San Francisco mais pourtant bien français. Derrière ce nom paradoxal (le miel est ici tranchant) se cache le trio emmené par Hervé Salters (General Elektriks). Leur premier disque avait été un succès outre-Atlantique, mais n’était pas sorti chez nous, dommage… D’une production empilée façon hip-hop le groupe a évolué vers plus d’arrangements et de groove, pour accoucher d’une soul que l’on pourrait qualifier de futuriste, la voix de Bart Davenport n’y étant pas pour rien. L’album s’écoute d’une traite le plus facilement du monde et presque rien n’est à jeter. Du premier triplé de morceaux, jusqu’au tubesque “Climbing” en passant par le funk désorienté de “Can we relate ?”, il est difficile de trouver le temps de s’ennuyer. Peut-être pourrait-on à peine reprocher un excès de politesse. www.honeycutmusic.com

Julien Deverre

Ecouter avec deezer

ARTICLES SIMILAIRES