“Orpheon”

 

Présentation

« Je m’appelle France de Griessen, je suis auteur-compositeur-interprète et artiste pluridisciplinaire. Mon univers musical mêle rock poétique, folk hypnotique, influences cinématographiques et punk-romantique : de la « folk sauvage ». J’ai sorti en solo deux albums Electric Ballerina en 2011 et Saint Sebastien en 2014, qui étaient tous deux co-composés avec François “Shanka” Maigret (No One Is Innocent). Mon troisième album, Orpheon, que j’ai composé cette fois seule, a été réalisé par Jamie Candiloro (REM, Courtney Love, Willie Nelson…) à Los Angeles et il est sorti en avril 2018 sous forme de livre-disque. Il sortira également le 19 juin 2019 en version vinyle, édition limitée. Et le disque lui-même est rouge, comme un beau rouge à lèvres qui claque ! »

“Orpheon”

« C’est cette chanson qui a donné son titre à l’album. Alors que j’étais en train de composer ce disque, et plus précisément cette chanson, j’étais dans ma cuisine, ma guitare dans les bras. J’ai entendu une voix intérieure – ou extérieure d’ailleurs, qui sait d’où viennent ces mots, idées, pensées qui nous traversent ? – qui me disait “Va marcher dehors”. J’ai choisi de l’écouter et pendant que je marchais, j’ai entendu en boucle dans ma tête ce mot « Orpheon ». N’ayant aucune idée de ce que ce mot voulait dire ni même s’il existait, j’ai regardé en rentrant chez moi. Il s’agissait d’orchestres de campagne, mixtes et non religieux, avec des instruments dont certains étaient fabriqués artisanalement, bricolés pour inventer des sons. Ce qui était tout à fait incroyable – ou incroyablement cohérent ! -, car c’était l’esprit de ce disque : utiliser ma guitare acoustique et des percussions habituellement qualifiées de “world”, des bruits de la nature, des sons fabriqués avec des objets divers, et faire cela avec ma sensibilité rock et mes racines punk. »

Clip

« J’aime les symboles, la nature, le monde des rêves et de l’imaginaire. L’idée était de composer des séquences visuelles poétiques qui accompagnent le morceau en permettant au cerveau d’aller un peu où il a envie… De la place pour à la fois regarder le film et en même temps partir dans ses pensées, cela caractérise le travail de mes réalisateurs préférés, tels que Jack Smith, David Lynch, Federico Fellini, Michelangelo Antonioni, Allison Anders, Jim Jarmusch, Alain Tanner pour n’en citer que quelques-uns… Nous avons réalisé ce clip avec Shanka, d’après des idées visuelles notées sur des carnets et en improvisant en fonction du décor, d’une lumière, d’un objet trouvé qui pouvait signifier quelque chose d’important. »

Projets

« Le 19 juin prochain, de 18 h 30 à 21 h, je serai en showcase et signature pour la sortie d’Orpheon en vinyle à la Librairie Ancienne Ormara qui se situe au 30 rue Monsieur Le Prince dans le 6e arrondissement de Paris, à quelques pas du jardin du Luxembourg. C’est ouvert à tous. J’ai découvert que l’une de mes artistes préférées, Violeta Parra, avait vécu dans cette rue, et s’y était produite souvent dans un bar musical qui s’appelait dans les années 60 “L’Escale”. Alors, étant si attachée aux symboles, à la transmission, aux liens qui relient les artistes au fil du temps, cela me touche d’autant plus ! À cette occasion, il sera possible de se procurer le disque, sinon via mon site web. »

>> Site de France de Griessen


Publié le