Bandeau Longueur d'Ondes n° 101

HUBERT LENOIR

Darlène

Simone records

Hubert Lenoir, son album "Darlène"C’est avec son groupe The Seasons que l’on a d’abord vu le jeune Québécois sur scène en 2016 en première partie de Louise Attaque. L’artiste se lance en solo sur un ambitieux projet qui allie musique, littérature, illustration et photographie. On entend un peu l’indie de son groupe dans son premier album, notamment sur les morceaux “J.C.” et “Ton hôtel” avec les harmonies de voix, le saxophone joyeux… Beaucoup de morceaux instrumentaux, des solos de sax qui donnent le sourire (“Cent-treizième rue”), des guitares féroces (“Fille de personne III”), des mélodies entêtantes (“Momo”). Des chansons explosives et langoureuses, comme le slow intense qui clôt l’album en beauté et avec beaucoup d’émotions, “Si on s’y mettait”, sur lequel l’artiste s’anime et pousse la voix. Bref, ça part dans tous les sens, pas un morceau ne diffuse la même énergie. Le tout s’enchaîne à merveille : très bonne production. On écoute jusqu’au bout, intrigué, conquis. L’écriture n’est pas en reste, le jeune homme parle d’amour avec simplicité, efficacité et poésie.

>> Site d’Hubert Lenoir

À écouter en priorité : “Fille de personne III”, “Cent-treizième rue” et “Si on s’y mettait”.

LAURA BOISSET

ARTICLES SIMILAIRES