Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Alexandre Varlet

“Soleil noir”
(Shayo)

C’est quand le soleil devient si fort et la lumière si aveuglante que nos yeux s’obscurcissent. Cette douleur est le fil directeur du nouvel album d’Alexandre Varlet, le plus maudit et l’un des plus talentueux de sa génération. Après s’être épuisé avec des maisons de disques incapables de défendre correctement ses albums, Alexandre a fait le choix contraint de l’autoproduction. Et c’est radicalement qu’il propose un sublime vinyle pour contenir ses chansons folk gorgées d’instrumentaux. Le blond ténébreux a une approche expérimentale de la folk (comme Death in June ou le Pink Floyd de Meddle…) et sa musique se teinte autant d’ombres que de lumière. Les sons s’amplifient, les mélodies se tordent et Alexandre hulule “Ressuscité”, qui le définit si bien avec ce mélange de rage et d’autodérision. Si vous ne devez acheter qu’un seul disque cette année, c’est celui-ci. Vinyle + mp3 ? C’est totalement 2010. Et c’est un chef d’œuvre. www.shayo.ch

Eric Nahon

ARTICLES SIMILAIRES