Fréhel

Nada Editions, 29,90 €

Frehel“Qui parle ici de réalisme ? C’est sur un autre plan qu’une telle artiste se place et nous oblige à l’écouter : celui du rêve, de ces existences endormies, machinales, qui se meuvent à tâtons entre la fin du jour et le petit matin, dans les rues noires, sous la pluie et le vent d’hiver, à la lueur des becs de gaz…” écrivait Francis Carco en 1924 à propos de la chanteuse Fréhel, voulant la sortir du stéréotype qui lui était injustement attribué. C’est ce travail que poursuit Johann G. Louis avec ce roman graphique empreint de poésie, qui fait revivre l’existence ardente d’une figure incontournable de la Belle Époque et des Années Folles. De l’enfance misérable jusqu’au triomphe, aux folles histoires d’amour et aux tournées internationales puis à l’oubli, ce très beau livre rappelle aussi qu’une vie ne peut être résumée à sa fin, qu’elle soit triste ou glorieuse. Un superbe hommage à une grande artiste éprise de liberté mais enchaînée par ses addictions, dont les chansons aidèrent d’autres à vivre.

FRANCE DE GRIESSEN

>>Site de Johann G. Louis

 


Publié le