“Nekhbet”

 

Présentation

Quand la frénésie de la musique électronique rencontre la puissance d’un concert rock. Depuis 2016, le groupe Vautour vous embarque dans une expérience unique, à la fois auditive et visuelle. Il fédère son concept et nous révèle ainsi deux EP. D’une part un effort électro/rock dans la continuité du premier opus, comparé à The Prodigy et Pendulum par la critique. Puis, un second, instrumental, strictement drum’n’bass, taillé pour le monde de la nuit, dans la lignée d’influences telles que Noisia, Mefjus ou Chase & Status.

“Nekhbet”

« Le thème égyptien est venu de la sonorité très orientale du clavier sur l’introduction. Nous avons décidé de développer toute l’idée visuelle autour de cette sonorité qui était tout ce que l’on avait à la composition du morceau. Les personnages du clip et les paroles évoquent un réveil des Dieux. Ces derniers se retournent contre l’humanité à cause des désastres commis à leur planète. La culture égyptienne antique vénérait littéralement la terre qui les accueillait. Avec la conjoncture et la fascination superstitieuse autour de ce peuple et de cette époque, il n’était pas difficile d’imaginer la colère des Dieux face à la situation du monde aujourd’hui. Quant à “Nekhbet”, c’est simplement le nom de la déesse Vautour dans la mythologie égyptienne ! Toutes les références n’amènent pas à un concept précis, c’est plutôt différents clins d’œil pour accroître l’image voulue ! »

Clip

« Le but du clip est en priorité de montrer le groupe jouer. Parfois affilié au rock, d’autres fois à l’electro et son univers DJ, nous souhaitons continuer à établir notre concept à travers ces images : Vautour est un groupe de musique électronique, mais live avec la teneur d’un show rock ! Ce que l’on veut, c’est convaincre un public et aussi des programmateurs. Quant au tournage, ce week-end là, il fallait tourner deux clips, mais suite à l’annulation d’une salle pour le tournage de “Nekhbet”, nous avons été contraints de choisir un lieu où il faisait jour et attendre la nuit. Au niveau de la logistique, c’était très compliqué de reporter le tournage. Il nous a donc fallu tourner “Nekhbet” la nuit d’après le premier tournage, à défaut du lendemain, comme initialement prévu. Il est donc 5 h 30 du matin au moment de ce performing… après 22 heures de travail ! Tout le monde était lessivé, mais l’énergie était au rendez-vous ! »

Projets

« Nous sommes de retour après 17 mois sans avoir sorti de nouveau morceau et 12 mois sans concert live. Nous sommes très fiers de présenter notre nouveau single officiellement disponible sur toutes les plateformes de téléchargement à partir du 8 février ! Pour 2019, attendez-vous à plus de musique, plus de concerts, et bien d’autres surprises ! Vautour est de retour ! »

>> Site de Vautour


Publié le