Alone, Anyway

My Dear Recordings / Kuroneko

My Thinking Face, leur album "Alone, Anyway"Ils sortent les crocs. Ce quatuor parisien accélère la cadence avec son premier album, après la sortie de leurs deux précédents EP (Holy en 2016 et Pieces en 2017). Les cavalcades de la batterie croisent les riffs des guitares scintillantes. Résultat des courses : le combo ne vous lâche pas jusqu’au dernier morceau. De cette dizaine de titres livrés à l’état brut se révèle un sentiment de renaissance. Un voyage acoustique qui dévoile des complaintes tantôt torturées (« Alone, anyway »), tantôt lumineuses (« Bold »). Se pose alors la question de cette quête perpétuelle du temps (« This time »), dans un monde toujours plus interconnecté, mais où la solitude est plus que jamais omniprésente. Une écriture directe et une énergie salvatrice qui annoncent une belle saison estivale pour ce groupe à l’esprit rock. En clair, il s’agit bel et bien d’un éveil aux sensations et à l’état brut. La promesse de l’instant, tel est leur leitmotiv.

>> Site de My Thinking Face

À écouter en priorité : “Bold” et “Life it goes on”.

CLÉMENCE ROUGETET


Publié le