“Disabled memory”

 

Présentation

« On est un power-trio d’Hossegor dans les Landes. Enfin, de Seignosse et Saubrigues, mais c’est plus glamour de dire Hossegor. Et super naze de dire Hozgor. Au départ, on pensait jouer une sorte de shoegaze-pop, mais les gens nous disent qu’il y a un côté post-punk/new-wave voire post-noise dans notre son, alors on ne sait plus trop… Bon, en vrai, nous on s’en moque un peu. Ce qui nous intéresse, c’est de voir les gens danser comme des fous avec les mains sur les oreilles, convertir des fans de Garry Moore et Neneh Cherry aux joies des larsens, cascades de fuzz et autres couplages de delay, et transpirer un maximum en concert. Quentin tient la basse, Magali la batterie, et Pierre-Yo la guitare et le chant. »

“Disabled memory”

« “Disabled Memory” a été enregistrée à Londres au Bear Bites Horse Studio par Wayne Adams — qu’on entend d’ailleurs au téléphone dans l’intro du titre — lors d’une tournée en Angleterre en mars dernier. Ce titre parle de pub anglais, de perte de mémoire, volontaire ou non, et de repères physiques, et de cette capacité que nous avons tous à nous engluer dans la glaise avec un mélange de satisfaction et d’horreur. C’est la première chanson d’un deux titres qui sortira en même temps que le clip chez Cowboy À La Mode : les UK sessions. »

Clip

« On avait embarqué avec nous une caméra Super-8 pour filmer la tournée anglaise et utiliser les images. Mais bien sûr, les pellicules se sont perdues… Du coup, il fallait trouver une idée conne (ça veut dire intelligente chez nous), efficace et facile à mettre en œuvre en quelques jours. Ni une ni deux, on s’est organisé un « moment de travail studieux et intensif » dans notre cave à bière préférée (qui sert quand même du vin pour Magali), et l’idée de jouer en sautillant sur un trampoline, est sortie du lot. Pourquoi me direz-vous ? Simplement parce que nos têtes au ralenti, en suspension, était un plaisir qu’il ne fallait pas cacher plus longtemps au monde. »

Projets

« On enregistre un album cet été avec Dorian de JC Satan aux manettes. Dans un studio près de chez nous, pour avoir le temps d’expérimenter un maximum de choses et pouvoir quand même profiter de la plage. On n’est pas totalement stupide non plus. Il sortira en 2019. Le clip de “Shake shake sick sick” (second titre des UK Sessions) sortira quant à lui le 12 octobre 2018. Le booking des dates pour la rentrée est en cours. »

11/10/18 : l’Atabal -Biarritz

12/10/18 : Le Celtic – Tarbes

>> Site de This will destroy your ears


Publié le