Paris Rock Underground

Ed. Black-Out, 16 €

Pascal Pacaly, son livre "Paris Rock Underground"Une amie plus âgée m’en a fait la remarque un soir à la sortie du Petit Bain, sur les quais parisiens : « Pfff, dans les années 80 ça aurait joué jusqu’à 4 heures du mat. » C’est cette époque révolue, celle des années 1980 et 1990, alors que des groupes punk fomentaient une révolution sonique dans des squats interlopes de la capitale, que se propose de nous faire revivre cet ouvrage.

On y trouve des interviews d’acteurs de l’époque (Napo Romero, Fred Duquesne), des nouvelles retraçant l’historique de salles (La Féline, Le Bus Palladium, Le Gibus…) ayant parfois fermé définitivement leurs portes (La Miroiterie), suivant un angle underground. Un livre que l’on ne saurait cependant réduire à sa nostalgie, les portraits de formations actuelles (Twisted oaks, So was the sun) apportant un regard contemporain sur la scène rock parisienne. De quoi redorer un peu le lustre de la ville, loin de jouir du même prestige dans l’imaginaire collectif que les mégalopoles anglo-saxonnes.

Régis Gaudin


Publié le