“Animal”

Jeune formation bruxelloise, les quatre membres de Fitz Roy traînent leurs guitares lourdement saturées, chargées d’influences de la scène de Seattle, quelque part dans les contrées du grunge et du stoner. Avec une rythmique à la fois hypnotique et cathartique, il flotte, dès la première écoute, « un parfum d’adolescence » dans “Animal”. La tonalité et le grain de la voix rauque de François Chandelle posent de percutantes consonances mélancoliques sur ce rock puissant et mélodique. Pour illustrer ce titre à l’énergie virulente, un clip sombre suivant les pas d’un jeune homme au mal-être profond a été réalisé. Des idées noires et une névrose qui s’évaporent dans l’ivresse des vapeurs toxiques du LSD des pauvres qu’est l’essence.

Fitz Roy assurera la première partie du concert de Last Train sur la scène du Botanique à Bruxelles. L’occasion de présenter les neuf titres de leur premier album qui sera disponible début 2018.

>> Site de Fitz Roy

Publié le