A dream in red mansions

EMME / Musicast Distribution

CAT'S EYES, A dream in red mansions - Longueur d'OndesMarine Thibault, flûtiste, pianiste, chanteuse, DJ, productrice, compositrice…, est à l’origine de cette œuvre magique, bercée de rythmes électroniques, inspirée par le monde asiatique, aux sons délicats. Ne pas la confondre avec le duo anglais éponyme ou le manga japonais ! L’EP 4 titres The giant, sorti en mars 2015 et sa prestation, chaleureusement accueillie en première partie d’Orange Blossom au Trianon en juin, présageaient un avenir radieux. L’album est là pour le confirmer, avec son titre emprunté à un disque que Marine (chant féminin / flûte) a acheté en Chine, lui-même influencé par un roman d’amour chinois dont la lecture a fait éclore ce projet. L’on retrouve « The giant » suivi d’un « Flashback » habité par le chant traditionnel aérien de Xue Sujuan. « The suprem vanity’s mansion » débute par une superbe intro au piano, il y a de la harpe dans « The secret », de la flûte sur « Tantan »…

À écouter en priorité : « Silk road », « Grandmaster » et « A dream in red mansions ».

Site de Cat’s Eyes

ELSA SONGIS

 


Publié le