No Pilot« Mille mondes »
(Offoron Records / Karen Koltrane Records)
Plus aucun respect la jeunesse ! Les années 80 fric préfigurant l’ultra libéralisme -presque- unanimement honnies, voilà désormais sa musique fétiche en passe de perdre sa mélancolie noire. Ainsi dès le décollage No Pilot emprunte une première piste « Discharge » qui ne conserve que la sève énergique, les hymnes robotisants de l’indus groove. Il faut dire qu’en matière de voyage sonore, qui veut voyager loin ne doit pas ménager sa monture et multiplier les destinations. Loin de l’Europe décadente et post-romantique, les rythmiques se font ainsi tribales. No Pilot embarque à son bord la fureur live de l’Animal Collective voire la frénésie de Pneu. À l’atterrissage, changement de programme sur les écrans DVD à bord : « Earth and sun » convole avec des nappes synthétiques, ressuscitant Xmal Deutschland, Clan of Xymox. Tonnerre… de Brest souffle un vent frais, stimulant qui a épaissi depuis le premier album et devrait s’épanouir en live. karenkoltranerecords.bandcamp.com/album/mille-mondes
Vincent Michaud

 

Publié le