Olivier Depardon« Un soleil dans la pluie »
(Vicious Circle)
Pas tout à fait silencieux depuis la fin de Virago, Olivier Depardon officiait essentiellement en studio ces dernières années au service de divers projets (Jull, Ortie, Mirabo). Qu’il est grisant de retrouver cet auteur incomparable à l’œuvre, car il est de ceux qui entretiennent le goût d’une expression vibrante, écrite de nerfs et de sang, d’air et de lumière. À la guitare et aux samples, accompagné de Pierre Touzery (MacZde Carpate) à la batterie, la musique respire, les lignes épurées s’entrechoquent sur un son ardent et rêche. Les stimulations électriques et poétiques résonnent. Dans la voix de l’artiste, une force apaisante et qui fait le lien appelle « une flamme éblouissante, quelque chose qui bouillonne et qui fait du bien ». Ce « Soleil dans la pluie » laisse des empreintes, des odeurs de poudre, mais aussi des signaux d’amour. Un propos personnel qui clame une identité, un travail de plénitude.
www.olivierdepardon.net

Béatrice Corceiro


Publié le