« Dirty little sister »
(Brennus Music)

Non loin des bunkers de Dunkerque, ZOE déambule depuis dix ans déjà au son d’un stoner rock écrasant et redoutable genre Lemmy / Josh Homme. Au-delà du bel objet dépliable (+1 pour la jaquette) qui force le respect de Cap’tain Nico, la galette est du même acabit. On est dans le domaine des pros. Un douze titres pur, lourd, minutieusement accompli et sublimé par la voix éraillée de Fred, agissant en qualité de seigneur du lead vocal. Le « précieux » du courant alternatif encore méconnu en France, il est là, dans vos mains et il ne faut en aucun cas le lâcher. Gollum peut s’accrocher, il est à nous et toutes les forces des ténèbres n’y pourront rien changer. Les décibels sont pulvérisés, les riffs se bousculent au portillon. Le groupe donne dans le basique, le primaire et le bourrin, mais bon sang, qu’est-ce qu’on aime ! Félicitations au power quatuor qui va, sans nul doute, vous laisser pantois. myspace.com/zoestonerrockband2

Maho


Publié le