« Whispers & shouts »
(Collectif Effervescence)

Autour de son piano maître de jeu, Faustine Seilman orchestre ses pièces dans un éclatement de styles : pop song typiquement anglo-saxonne, ballade folk aérienne et intime épurée dans sa forme, composition rock tendue d’une rage sensible ou encore chanson orchestrale. Sous la légèreté des notes se coule une voix grave, au grain profond, qui les place sous tension, les chargeant ici de mélancolie, les entraînant là dans une ardeur vive. On pourrait dire de la jeune musicienne qu’elle parvient à faire de la chanson française en anglais, bien que l’une des plus belles de cet opus soit interprétée dans notre langue : l’impressionnant « Laissez-nous là, » tout enluminé de ses chœurs et orchestration et pourtant impressionnant d’émotion retenue. Beaucoup moins cafardeux que « Silent valley », « Whispers & shouts » cultive davantage les contrastes, entre ombre et lumière. myspace.com/faustineseilman

Jessica Boucher-Rétif


Publié le