Bandeau Longueur d'Ondes n° 101

TIERS MONDE

No Future

Din Records

TIERS MONDE, No Future sur Longueur d'OndesPorté par un des labels indé les plus actifs du hip hop dans la langue de Molière, l’artiste poursuit son chemin après un premier projet paru en 2014. « Je suis le fruit de mon époque » lance-t-il dans le très planant morceau éponyme de son nouveau disque. Un propos qui se confirme dans le choix des instrumentaux car, contrairement à certains confrères de son âge, Tiers Monde a la volonté d’évoluer artistiquement. D’où la présence de sonorités plus modernes (“Le temps détruit tout”) mais pas dénaturées. « Mets tes doigts dans la prise si tu veux de l’électro. » Le propos reste sans concession. Le flow, lui, étonne par sa diversité en passant d’un débit saccadé (“Ma foi”) à des refrains plus doux (“Le mal par le mal”). À ne pas manquer : “Hero”. A ranger dans la catégorie des morceaux du rap français où la chanteuse invitée (Thelma en l’occurrence) brille de cohérence et dont les lyrics dépassent les trois syllabes. Suffisamment rare pour être salué. Molo Bolo.

Chronique à lire dans le magazine Longueur d’Ondes été 2016

(Re)lire l’entrevue avec Julien Thollard et Brav, respectivement chef de projet de Din Records et rappeur.

Le site de Tiers Monde

ALEXANDRE SEPRÉ

 

 

ARTICLES SIMILAIRES