Poésie Rock

Autoproduit

MAGOAROU, Poésie Rock sur Longueur d'OndesL’album débute par « Cavalier seul », un titre au rythme glam-rock entêtant, dont on peine à se départir, et s’ensuit autant de chansons que de climats, tous savoureux. Car oui, ce premier album de Magoarou, sous son nom, est une belle réussite : une sacrée bonne nouvelle ! Originaire du Havre, le transfuge du groupe Folie Ordinaire, abat d’emblée une carte maîtresse, une de celles qui jalonnent les parcours exemplaires, à l’instar de ceux tracés par Bashung, Miossec, Daniel Darc, Gainsbourg, autant de modèles revendiqués. Comme ce dernier, il use à l’occasion d’une poésie impudique, notamment sur « L’amour debout », une ode décomplexée au plaisir sexuel. Le plus souvent mi-tempo, ses compositions folk-rock forment un écrin idéal à un chant feutré, voire chuchoté, ainsi qu’à un propos majoritairement autobiographique. L’album se clôt sur le très beau « Regarde les étoiles », un titre où s’exprime de belle façon sa fibre écologique. A consommer sans modération !

A écouter en priorité : « Court-circuit », « L’amour debout » et « Cavalier seul ».

Site de Magoarou

ALAIN BIRMANN

 


Publié le