Bandeau Longueur d'Ondes n° 101

NOGA

Laisser partir

Inouïe Distribution

NOGA Laisser partirElle est Suisse, avec des origines israéliennes. Elle possède plusieurs langues, s’est enrichie de cultures différentes. Elle est femme du monde, fine, sensible, spirituelle. Elle est à l’écriture, aux compositions, au piano, au chant. Lui est Français, d’origine camerounaise. Il est pianiste et réalisateur de cet album. Son père se nommait Francis, lui c’est Patrick Bebey. La première chanson « Innocents » a d’emblée quelque chose d’universel, des images simples aux émotions intenses. « Femme vivante » est tout en rythme, en légèreté, « Mi ha’ish » un retour aux sources, « Descente » un inventaire surprenant de différents plaisirs terrestres… Si « Sans écran » est ambigu, ambivalent, « Les narcisses » eux sont joyeux, explicites. Le jeu du violoncelle (Olivier Koundouno) se déploie avec grâce et gravité dans un « Si attendu » bouleversant. « La maladie beauté » ponctue ce disque généreux sur une note plus insouciante, à la cadence des percussions caribéennes, lascives, cristallines.

À écouter en priorité : « Laisser partir », « Miroirs », « Les vagues ».

Site de Noga : http://www.nogafocus.com

ELSA SONGIS

 

 

ARTICLES SIMILAIRES