Bandeau Longueur d'Ondes n° 101

Tricia Foster

« Négligée »
(Autoproduit)

Née en Ontario, débarquée à Montréal, cette fille de scène sort son troisième album. Le “Ballon” d’ouverture évoque la période électro du duo Carole Laure / Lewis Furey (“Sentiments naturels” ) avec le chant parlé-psalmodié sur des scratches qui grattent comme un vieux vinyle du siècle dernier… Le “Carrousel” et “Caught in the middle” qui suivent sont moins surprenants : la voix est trop en place pour mériter le titre de l’opus… “La passion sans sexe” fleure la sensualité d’Ariane Moffatt, le chant aussi d’ailleurs. Chaos, breaks dans “La 17”, texte à la Kérouac ; “Leaves” au son crade est parfait dans une veine rock-électro bercé au Nirvana. Petit couac avec “M. le Temps” au texte léger et aux sonorités trop eighties pour être honnêtes… Heureusement on reprend le cours du voyage avec les feulements de “Miss me” ou la mise à nu de “Umm”. Finalement, absolument pas “négligée” la Tricia !

ARTICLES SIMILAIRES