Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Luc

Luc“Blablabla”
(Another Record)
“Cette musique doit être écoutée sur la plage”, recommande son auteur. Deuxième album solo depuis la fin de l’aventure Glasnost, le Saintais exilé à Wellington vit ses aventures illuminées parcourues d’amours et de voyages, et aussi visitées par des singes. Le talent d’écriture de Luc rappelle toujours plus comment Sparklehorse et Eels ont réussi à nous émouvoir avec des chansons personnelles, parvenant à transformer leurs hallucinations en éblouissantes réflexions musicales. Sur ces onze nouveaux titres enregistrés sur ses terres natales chez les Uncle Jelly Fish, Luc joue tous les instruments, sauf la trompette de “Graveyard” soufflée par Frànçois (son ami des Atlas Mountains). Les chansons ont roulé leur bosse avant de finir ainsi arrangées, profitant d’ambiances superbement travaillées. La longue ballade “Cockroach”, intense et inoubliable, est l’un des points forts de ce disque aux traits multiples. myspace.com/lukq

Béatrice Corceiro

Ecouter avec deezer

ARTICLES SIMILAIRES