Bandeau Longueur d'Ondes n° 101

John Trap

« 1980 »
(L’Eglise de la Petite Folie)

Il y en a qui n’ont pas fini de disserter sur “Star Wars”. Après “1977” et en attendant “1983”, John Trap consacre son deuxième disque à la trilogie fantastique, 1980 étant l’année de “L’Empire contre attaque”. Il commence donc par partager son souvenir : la joie de découvrir ce film qu’il avait tant attendu et de pouvoir passer deux heures dans les étoiles. Mais finalement, les autres morceaux racontent une autre histoire. Celle, plus personnelle mais non moins féerique et rocambolesque, de révélations enfantines, qu’elles soient des peurs, des cauchemars, des obsessions, des jouets… John Trap puise dans ces thèmes de bons prétextes pour alimenter le décor de sa pop aigre-douce. Son sens subtil de la mise en espace laisse place à de surprenantes constructions, riches en revirements. Avec des arrangements captivants et une voix qui chante à moitié, sa musique rappelle bien les délires expérimentaux de Eels. myspace.com/johntrapsolo

Béatrice Corceiro

ARTICLES SIMILAIRES