Bandeau Longueur d'Ondes n° 101

Les Brin’chieux

“Néoglaudite”
(Autoproduit)

Guitare, banjo, cajun, contrebassine, accordéon, clarinettes, trompette, saxo : la musique est explosive ! A la croisée du No Smoking Orchestra et d’Un Air Deux Familles, le groupe visite les genres avec des textes à l’humour vif et décalé. Il vogue comme une “Funky pirate crew”, présentant une version de “Lady Marlène” déjantée ou “La famille à Dam’s” qui plonge dans un univers fantasmagorique. Les atmosphères varient au fil des chansons, passant d’une ambiance enjouée, cocasse et loufoque (“Jacqueline”) à une autre angoissante, terrible et tragique (“Le swing du sckyzo”). Les morceaux sont séparés par de drôles d’intermèdes qui renforcent la festivité générale de l’album. La musique s’emballe toujours, avec des notes jazzy portées par les cuivres, country ou funky, le tout pour que ça bouge : l’énergie dégagée est bien vivante et donne des envies irrépressibles de se défouler ! myspace.com/brinchieux

Mélodie Oxalia

ARTICLES SIMILAIRES