Bandeau Longueur d'Ondes n° 101

The H.O.S.T

“Love, birth & disillusions”
(The Factory / Warm-Up)

Après “Burning Altamont”, les vainqueurs du dernier tremplin de L’Usine (Istres) confirment leur talent avec ce LP très attendu. L’album sonne pro et met en valeur les belles compos de Jullien Arniaud, ses riffs accrocheurs appuyés par un bloc basse / drums inventif. En un clin d’œil aux utopies psychés, le trio libère son énergie cathartique dès “Follow me” suivi de “B…” et “Alone”, son post-scriptum zeppelinien. La surprise arrive avec “Smile”, véritable perle brit-pop qui renvoie au meilleur des Who. “London” et son piano-scarabée glisse entre deux reflets de Tamise jusqu’à la chevauchée de “Horsemen”. Avec ce premier opus réussi, The H.O.S.T peut prétendre aux meilleurs circuits. Signe de fiabilité : “Hey you”, inséré en bonus clip sur le CD, a été sélectionné pour la compile anglaise “French Rock Explosion vol.1”, en projet d’enregistrement à Londres avec Ian Broudie et Dave Bascombe. myspace.com/thehost1

Denis Fouquet

ARTICLES SIMILAIRES