Bandeau Longueur d'Ondes n° 101

Navel

Navel“Frozen souls”
(Louisville Records)

La bible anglaise NME les a déjà comparés aux Arctic Monkeys en plus jeunes et plus pêchus, c’est flatteur mais plutôt incorrect quand on découvre à quel point la musique des Suisses est ancrée dans la culture grunge et noise américaine. On pense aux trop peu cités Melvins, aux Pixies évidemment, mais aussi et surtout à Nirvana. Pas de doute non plus à voir la liste des premières parties scéniques (Turbonegro, …Trail of Dead), ça dépote. Après trois ans d’existence, plusieurs mini-albums et des tournées américaines débonnaires, le power trio dans sa forme la plus pure (guitare/basse/batterie) livre son premier véritable album sous une pochette bariolée. Le single “Somehow” annonce la couleur : du rock alternative braillard et rythmé. Les douze autres titres ne font pas mieux, mais ne sont pas à plaindre non plus. Bâle confirme ainsi largement l’effervescence de sa scène internationale. www.myspace.com/navelofswitzerland

Julien Deverre

ARTICLES SIMILAIRES