Solange La Frange

« Solange la frange » (Two Gentlemen) Préparez-vous à vous faire retourner la tête par ce trio suisse au pseudo déroutant. On connaissait déjà les sets fiévreux de ce couple de DJ électro clash, champion en titre de « iPod ...

Chilly Gonzales

« Ivory Tower » (Boys Noize Records) Retirez l’adjectif Chilly et vous retrouvez derrière ce projet électro-classique, le célèbre stakhanoviste montréalais du piano, génial pourfendeur des règles de bienséance stylistiques. ...

1973

« Bye bye cellphone » (Blonde Music / Sony Music) Ils sont trois, parisiens, font du rock et des premières parties d’Air. Ils ne chantent pas comme Arnaud Fleurent-Didier, ne sont pas aussi dansants que Phoenix, mais jouent quand ...

PLastic People

« Good as you » (Auto-produit) Autant dissiper immédiatement tout malentendu : ce groupe n’a aucun rapport avec le mythique collectif activiste de Prague. Ce Playmobil-là est un franc-tireur hexagonal nostalgique des années new-wave / post-punk. ...

Sashird Lao

« Open the box » (Le Chant du Monde) Jazzy et nanti de jeux vocaux à gogo, le trio dépoussière allègrement les règles du genre, magnifié, entre autres, par Manhattan Transfert. Fraîcheur, intelligence, audace des compos comme des reprises, ...

MAM

« Meddled times / Temps mêlés » (Buda Musique / Socadisc) Avec pour noyau dur François Michaud (violon, alto) et Viviane Arnoux (accordéon, voix), couple à la scène comme à la ville, MAM (Musique Acoustique Machines et vidéo) en ...

Ortie

s/t (Irfan / Delalune) Ces herbes folles grattent et piquent comme les groupes de rock des 90’s. Volontiers noise avec des teintes électro (non, ce n’est pas incompatible), les Grenoblois malaxent leurs sons rêches avec des paroles ...

Hey Hey My My

« A sudden change of mood » (Sober & Gentle) Apparu en même temps que Cocoon et sur le même label, Hey Hey My My n’a pas eu la même exposition médiatique que ses camarades. Leur style faussement dépouillé ...

Elastik

« Metalik » (Sounds Around Records) Projet à la fois très individuel, composé par une seule personne, et n’existant que par le collectif car posant sur ses musiques les textes de plusieurs invités, Elastik est un objet musical superbement ...

General Electriks

« Good city for dreamers » (Audio Kitchen / Discograph) L’album s’ouvre sur une pure boucle de clavier électrique qui donne envie de sauvagement balancer la tête d’avant en arrière. Hervé Salters, l’un des rares Français a avoir ...

Saycet

« Through the window » (MVS / Anticraft) Le premier album de Pierre Lefeuvre alias Saycet était purement musical, bénéficiant de son seul – grand – talent à élaborer des textures musicales qui semblent faites de la même matière ...

Lokka

« Gold & Wax » (J.V. Records) Malgré le kit de « chroniques prêtes à imprimer » que Joint Venture Records a, avec humour, envoyé aux journalistes, on peine à trouver les mots définissant avec justesse l’éclectisme de ce premier album. ...