Everything will grow again

Universal

FakearC’est un sacré virage que vient de prendre le producteur d’origine caennaise. Après des premiers EP intéressants, il s’était doucement laissé emporter par la vague commerciale de la chillwave. Ce qu’il amorce ici n’est pas un retour aux sources, mais une recherche de nouveaux sons moins fréquents dans l’Hexagone. Il est allé chercher l’inspiration en travaillant avec le Britannique Alex Metric. Un travail salutaire qui lui permet d’expérimenter et de sortir des ritournelles habituelles de l’EDM. Les voix se mettent en arrière-plan et laissent plus de place aux synthés notamment la Jupiter-8. Les rythmes sont plus saccadés et puissants et très inspirés de la mouvance electronica anglaise (“Carrie”, “Tokaï”). Il part même sur des versants plus atmosphériques proches des musiques drones méditatifs qu’il a mis en ligne pendant tout le confinement (“Linked”). Apaisé face à ses sonorités renouvelées, ce disque appelle à oser se redécouvrir et à ne pas s’enfermer dans une case qui ne nous convient pas.

À écouter en priorité : “Water Lullaby” ; “Rituals”.

Yann LE NY

>> Site de Fakear


Publié le