Anéantir le monde moderne

Soza / Guru disques

Modern MenAnéantir le monde moderne pour mieux chahuter sur ses cendres ? Rouen tient ses promesses rock et ce n’est pas ce duo tout feu tout flamme qui viendra le contredire. Le joyau brut(e) Modern Men soude Adrian, chanteur du très réjouissant groupe MNNQNS à Quentin, issu d’une scène plus hardcore avec Greyfell. Autant dire que cette association brasse énergiquement en références, et que le champ des possibles est déployé au maximum. Les titres s’enchaînent à la hâte, pluie acide et urgente, dévastant tout sur son passage. Incisives, elles fleurent bon l’indus, le punk, l’EBM (electronic body music). Les nappes synthétiques puisent dans la cold et la voix déclame, oscillant entre tonalités et mélodies new wave (“Bag of rice” avec sa fin exutoire) et déferlantes plus trashs et noisy (“This shit should be mine”). Tout en intensité, aucun morceau ne démérite. Une musique aux effluves eighties donc, mais avec un supplément martial et ludique, une voix actualisée et prête à en découdre, pour notre plus grand plaisir.

À écouter en priorité : “Tirer sur l’ambulance ” et “This shit should be mine”.

ANNA KRAUSE

>> Site de Modern Men


Publié le