“Damn cool”

 

En 2016, le groupe Skip The Use annonçait sa séparation, laissant de nombreux fans orphelins. Pour autant, chaque membre n’a pas chômé en travaillant sur leurs projets parallèles. Mat Bastard dans une carrière solo, les autres dans le groupe The NoFace avec la chanteuse Oma Jali.
Il est certain que de nombreuses personnes ont espéré le retour de la formation lilloise, et c’est finalement en 2018 que Mat Bastard annonce dans une interview qu’il travaille de nouveau avec le guitariste Yan Stefani sur un nouvel album.
Accompagnés de nouveaux musiciens, les deux acolytes remontent ensemble sur les scènes françaises, dont notamment de nombreux festivals, et la nouvelle tombe : Past and future, le nouvel album, débarque le 18 octobre prochain, et cette sortie sera suivie d’une tournée dès novembre. Skip The Use s’autorise tout : rock, metal, punk, pop, trap, hip hop, électro. Finis les étiquettes et les clichés, et ils décident d’ailleurs de produire eux-mêmes cet album à venir.
Début septembre, le clip de “Damn Cool” était présenté en ligne. Un titre comme à son habitude écrit par Mat Bastard et composé par Mat et Yan. Quant au clip, il a été réalisé par Arnaud Ly Van Manh. Dans un décor industriel, le groupe arpente les rues sombres en compagnie du champion d’escalade Philippe Ribiere, atteint du syndrome de Rubinstein-Taby, un syndrome malformatif rare. Ils mettent les paroles en images: «We got nothing to lose/We gotta break the rule». N’ayant rien à perdre, ils sont donc prêts à transgresser les règles. Liberté et amitié, c’est ça qui fait d’eux d’être “damn cool” ! Tout comme leur envie de revendiquer le droit à la différence.

Solène Balleja

>> Site de Skip The Use


Publié le