Printemps brûlant

Rockers Die Younger

DALVA, leur album "Printemps brûlant" Le poids des mots prend tout son sens au fil des huit textes présentés dans ce nouvel album. Huit morceaux aux esthétiques diverses, venant se cogner aux différentes facettes de la réalité. Du titre « Printemps brûlant », où le sentiment d’impuissance fait face au pouvoir de l’argent, à « Enfance dorée », portant sur l’exil, ce disque est un recueil sur ces hommes et ces femmes qui vivent et façonnent l’Histoire. Une écriture tranchante, renforcée par des double-sens percutants et des arrangements volontairement épurés. De ce terrain de jeu auditif ressort un relief musical, faisant écho à ce monde où règnent les apparences et les faux-semblants. Il faut donc savoir lire entre les lignes rock de ce duo aux airs à vif, cherchant à interpeller la conscience de chacun. La construction sémantique est, en bref, la quintessence de ce projet. Un appel poétique à ne pas se laisser happer par les effluves des dérives, véritables trompes-l’œil du quotidien.

>> Site de DALVA

À écouter en priorité : “Des secrets” et “Printemps brûlant”.

CLÉMENCE ROUGETET


Publié le