Fontaine Wallace

Microcultures

Fontaine Wallace, son album Fontaine Wallace sur Longueur d'Ondes

De Superflu, groupe emblématique d’une pop-folk lettrée qui sévit durant la décennie 97/08, on conserve le souvenir ému et trois albums chéris. Nicolas Falez, auteur-compositeur et chanteur du défunt combo tenta en 2010 la mise sur orbite de Tancarville, un projet mort dans l’œuf demeuré vierge de toute production discographique si ce n’est trois chansons (reprises dans cet album) mises en ligne sur MySpace. Enfin, s’en suivit un long silence médiatique lié à des obligations professionnelles jusqu’à cet album, sous cette nouvelle identité, pour lequel il s’est entouré de musiciens émérites issus de Prohibition et Luke. On y retrouve ce qui faisait le charme de Superflu, à savoir le chant raffiné et sensuel de Falez, des textes singuliers, parfois fantaisistes, toujours à fort pouvoir d’évocation, ainsi que des mélodies accrocheuses. C’est pour autant une œuvre collective, l’acte de naissance d’un groupe vertueux qui poursuit d’une certaine façon et de bien belle manière l’aventure débutée il y a vingt ans sous d’autres auspices.

>> Site de Fontaine Wallace

À écouter en priorité :  “Architecte”, “Sagittaire” et “Astronaute”.

ALAIN BIRMANN


Publié le