Land

03H50 / L’Autre Distribution

Fredda, son album Land sur Longueur d'OndesLes guitares sont reines sur ce cinquième album qui lorgne résolument vers les vastes étendues d’Arizona, décidément en odeur de sainteté du côté de nos contrées musicales. Largement amorcée depuis que Calexico, Giant Sand et autres bienfaiteurs ont colonisé nos tympans, cette quête qui tente nombre de compositeurs hexagonaux est gage de bonnes vibrations. Fredda s’y frotte depuis son précédent opus avec un réel bonheur. Entièrement conçu at home dans les conditions du live, Land s’offre les contributions remarquables comme la section rythmique d’Erevan Tusk (Nicolas Desse à la basse, Alexandre Viudes à la batterie) ou les oreilles et les mains expertes de Jim Waters, éminent producteur de Tucson. Les chansons trouvent leur forme définitive après l’apport de quelques trompettes mariachis et de la guitare de Naïm Amor. S’ajoutent à cela des textes au cordeau, s’inspirant de la poésie japonaise dite de l’attention et du moment, de l’exil et de l’exode, que Fredda chante avec beaucoup de sensibilité.

>> Site de Fredda

ALAIN BIRMANN

À écouter en priorité : “Ma Rivière”, “Neige Rose” et “Pauvres Bouches”.
 

Publié le