Un

La Souterraine

Malik Djoudi, son album “Un” sur Longueur d'OndesOn n’est jamais mieux servi que par soi-même dit le proverbe ! Malik Djoudi en a peut-être conscience : après avoir tenu le micro dans Moon Pallas, Alan Cock et Kim Tim, le Poitevin d’origine algérienne et vietnamienne a finalement décidé de développer sa création musicale dans une sphère bien plus personnelle, cristallisée ici sur un premier album solo totalement charmeur. Une guitare spacieuse, quelques petits éléments rythmiques électroniques et un fond de basse ou de synthé viennent décorer son univers minimaliste et tapisser ses mélodies fragiles et délicates. Et puis derrière, il y a sa voix, douce et aiguë, subtilement posée avec sensibilité sur des textes qu’il écrit désormais en français. Certains pourront déceler quelques zestes de Sébastien Tellier voire de Christophe dans ses sonorités synthétiques et son écriture légèrement naïve, d’autres trouveront assurément en lui un espoir à suivre pour le futur de la pop française.

>> Facebook de Malik Djoudi

ÉMELINE MARCEAU

À écouter en priorité : “Peur de rien”, “Odepluie”.
 

Publié le