Waves of black and white

Prohibited Records

NLF3, l'album “Waves of black and white” sur Longueur d'OndesBlack and White, chaud et froid, la rencontre accordée entre le groove fin et l’expérimentation. Mais une gageure pour un chroniqueur ou un mélomane féru d’étiquettes : classer la musique insaisissable du combo parisien. Reste l’essentiel : le plaisir manifeste des oreilles. Disons que sur une base post-rock et autres modernes musiques raffinées, NLF3 greffe claviers et sonorités électro analogiques chaleureuses. On parvient même à danser sur l’entêtant et progressif “Fields”. Bien souvent, on décèle des sonorités puisées dans la discothèque mondiale intemporelle. Remarquons ainsi sur “Look at their eyes” un sitar que l’on aurait puisé dans le meilleur de la musique psyché. Parfait pour toujours plus enrichir des phases à tiroirs et creuser un sillon inépuisable. Le tout rafraîchi entre autres au son abtract du label américain de Boom Bip, Lex Records. Ces vagues submergeront bien d’autres plages, en quête de nouveaux territoires.

>> Site de NLF3

VINCENT MICHAUD

À écouter en priorité : “La marche secrète d’Akiko”, “Fields”.
 

Publié le