Kate Bush, le temps du rêve

Éditions Le Mot et le reste

19 €

Frederic Delage, Kate Bush, le temps du reve sur Longueur d'OndesCette fille a tout défriché. Sans elle, il n’y aurait probablement pas eu de Björk, de Camille ou même de Christine and the Queens. À son propos, l’auteur écrit qu’elle a été « pionnière dans l’inclusion de la danse, d’éléments de mime et de théâtre au sein de concerts et vidéos pop ». Au Royaume-Uni, Kate Bush est considérée comme un trésor national, et il va sans dire que cette artiste mystérieuse et protéiforme a cultivé l’audace et l’indépendance tout au long de sa carrière. Dans cet ouvrage — le premier en France qui lui est consacré —, le journaliste rock Frédéric Delâge revient sur les grandes étapes de sa carrière. Celle-ci débuta en 1978 avec le 45 tours “Wuthering Heights”, inspiré du roman Les Hauts de Hurlevents d’Emily Brontë. L’inspiration littéraire marquera nombre de ses compositions, sensuelles et fantaisistes, toujours profondes. Un document précieux pour découvrir le parcours de cette créatrice finalement mal connue en France, où on la résume trop souvent à ses tubes “Babooshka“ et “Don’t give up“.

>> Site des éditions Le Mot et le Reste

AENA LÉO

 

Publié le