Le chant de la machine

Éditions Allia, 20 €

David Blot et Mathias Cousin, Le chant de la machine sur Longueur d'OndesLa bande-dessinée, enfin rééditée en un volume et en version augmentée, va plus loin que la simple narration des musiques électroniques du point de vue des kids : elle offre une réflexion sur le lien que ce courant constitue entre les générations. Surtout, l’ouvrage tisse une toile de causes et conséquences, décelant les traces de fondations dans d’autres styles plus ancestraux. Car c’est bien la fusion de plusieurs grammaires musicales (en parallèle d’avancées technologiques et leur démocratisation) qui donne naissance à ce nouveau langage. Oubliez donc les procès d’intention en jeunisme, les musiques électroniques sont avant tout une synthèse du passé… Ainsi, le propos est autant une réhabilitation du genre qu’un témoignage subjectif des auteurs, apôtres d’une religion œcuménique et ancrée dans plusieurs strates sociales. Une profession de foi enthousiaste et une déclaration d’amour, prenant davantage le pari de raconter ce que cette musique suscite, plutôt que ce qu’elle est réellement.

SAMUEL DEGASNE

>> Site  des éditions Allia