Moabi Cinéma

Editions Gallimard

BLICK BASSY, Moabi Cinéma sur Longueur d'OndesDès les premières lignes, nous voilà sur les pas du narrateur, happés par le Cameroun, sa chaleur, le désir d’exil vrillant le cœur de sa jeunesse. Boum Biboum a grandi dans une famille camerounaise haute en couleur, entouré de mamas exigeantes et de grands-pères facétieux. Très vite, lui et ses amis ne rêvent plus que d’Occident. Passé le bac, ils mettent tout en œuvre pour décrocher un visa pour une Europe fantasmée, promesse d’une vie meilleure… Difficile, en lisant ces lignes, de ne pas penser aux tragiques naufrages de réfugiés sur les côtes méditerranéennes. Le bluesman Blick Bassy, né en 1974 au Cameroun avant de s’installer en France en 2005, écrit ici un premier roman fort. Il dresse le portait d’une Afrique désœuvrée, en proie à la corruption, aux religions, aux vendeurs de rêves, tout en déployant un étonnant lexique, mêlant à sa prose quelques mots de « camfranglais », mélange de français, d’anglais, et des nombreuses langues employées dans son pays d’origine.

>> Site de Moabi Cinéma

A lire dans le magazine Longueur d’Ondes N° 79 / Automne 2016

AENA LEO

 

 

Publié le