Cosmopolitan

Kasbah-sur-Scene

BINOBIN, Cosmopolitan sur Longueur d'OndesIl aura fallu quatre ans pour que les deux frères natifs du sud du Maroc parviennent à élaborer ce troisième album. Avec toujours une même obsession, à l’image de leur nom signifiant « entre-deux » : faire le pont entre les mondes, les époques, voire les traditions. Élan jazz sur « Gamra », rythmes d’Europe de l’Est sur « Kachkach », accordéon sur « Chajra », bilinguisme sur « Tamo », harmonies occidentales contre polyrythmies orientales… Les allers-retours entre forme et fond sont fréquents et s’émoussent harmonieusement. D’autant qu’après Manu Dibango ou encore Titi Robin, c’est au tour de Mathieu Boogaerts, Jean-Philippe Rykiel et les Sankofa Gospel Choir de les rejoindre dans leur « gnawa-groove ». Histoire de s’imposer des contraintes artistiques, se laisser perturber dans ses automatismes et enrichir un métissage qui se veut aussi artistique que philosophique. Un disque à l’image de la mondialisation réussie de Marrakech, Marseille ou Harlem.

À écouter en priorité : « Kachkach ».

Site de Binobin

SAMUEL DEGASNE

 


Publié le