Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

KENTIN JIVEK

Junky prophet

Autoproduit

KENTIN JIVEK - Junky prophetNouvelle sortie déjà presque rattrapée par la suivante dans la prolixité habituelle de Kentin Jivek, cet opus se veut très personnel, autant représentatif de l’homme que de l’artiste. Après l’approche ambient drone du précédent, il avance encore sur ce territoire et en explore d’autres : il en résulte un aspect plus expérimental, qui convoque à la fois les ambiances éthérées déjà développées (« Bago », si atmosphérique qu’il se rapproche du post-rock) que des éléments folk. On pourra reprocher à Jivek une ambition quelque peu démesurée, un élan souvent plus grand que la retombée, un décalage entre des velléités littéraires et une grande approximation de l’expression, un mystère un peu vain nourri par des sujets ésotériques finalement peu cernés et une certaine autosatisfaction, mais ne retenons que la musique, justement parce qu’elle se passe de mots, parce qu’elle suit l’instinct pur. A travers elle, même s’il l’est davantage hors de France qu’en son propre pays, il possède quelque chose du prophète : la foi en sa voie propre, l’emphase éloquente.

À écouter en priorité : « The forbidden truth », « Bago ».

Site de Kentin Jivek

JESSICA BOUCHER-RETIF

 

ARTICLES SIMILAIRES