Luxe

Talitres

Stranded horseIl est loin le temps (2001) où Yann Tambour, l’homme qui se cache derrière ce pseudo, narrait ses états d’âme sur la musique mélancolique et sombre de son projet post-rock Encre, habillé de samples, de voix et de piano. Depuis qu’il a découvert la kora africaine, ce sont des chansons en dentelle (soyeuse) que le musicien d’origine normande dévoile disque après disque, dans une relative discrétion. Sur ce nouvel album – son troisième sous cette appellation (auparavant Thee, Stranded Horse) – la musique se fait légère, chaude et dansante (« Ode to scabies »), mais toujours aussi romantique et sensible (« Dakar »). Les arrangements sont divers (violon, guitare, batterie…) et servent aux compositions oscillant entre folk, chanson française et musique du monde, nourries par les différents voyages et collaborations de l’artiste à Dakar, Paris ou Nantes, avec le trio Vacarme, Boubacar Cissokho, Eloïse Decazes (Arlt), Sarah Murcia, etc. Un beau disque qui apaise autant qu’il fait voyager.

À écouter en priorité : « Dakar », « A Faint Light », « A qui dois-tu montrer les dents »

Site de Stranded Horse : www.talitres.com/fr/artistes/stranded-horse.html

ÉMELINE MARCEAU

 


Publié le