Avenue ZAVENUE Z
Azimut
Slovenly
Aux claviers, un Catholic Spray. A la guitare et à la batterie, les Magnetix Looch Vibrato et Aggy Sonora. Dans les oreilles, un « Zetron Libre » ténébreux avec une basse ronde, des riffs qui s’envolent, une batterie rectiligne et aucune voix ne venant déconcentrer leur progression. Un chemin cahoteux pour mériter une « Machine à rêve » qui prend une tournure plus garage. Avec un goût pour le calembour, Avenue Z  intrigue et a le don d’éveiller les curiosités.
Site : https://www.facebook.com/AvenueZ.azimut

CLÉMENCE MESNIER

 

 

BAJRAM BILIBAJRAM BILI
Distant Drone
Another Record
Sept mois seulement après Saturdays with no memory dont on vantait les mérites, le pro du synthé et de l’analogique entame un virage musical avec une entrée fracassante dans la sphère club. S’adressant certainement à un plus large public, il lorgne vers la house et la bass music avec quelques jolies montées. Deux titres particulièrement addictif, de ceux qui font transpirer et qui collent à la peau.

Site : www.facebook.com/bajrambili/

KAMIKAL

 

 

BallastBALLAST
Projet synesthétique
Autoproduit
Ce duo parisien égrène une douce mélancolie au gré de ses cinq « expériences » qui mettent le piano,  la guitare et quelques nappes synthétiques et boites à rythme au service d’ambiances intimes ou aériennes. On se laisse bercer par cette musique onirique mariant post-rock, folk et electronica, et par de (rares) mots en français, qui résonnent inlassablement dans l’âme sans jamais nous quitter.
Site : https://soundcloud.com/ballast-838731410

ÉMELINE MARCEAU

 

 

bangkok-rivieraBANGKOK RIVIERA
The One-Night Stand
Autoproduit
Ce quatuor normand, tout droit débarqué de Saint-Lô, fait revivre le Velvet Underground à coups de douces mélodies pop électriques et psychées et de solos de guitares revival. Ça sent la légèreté et la liberté, mais aussi le partage et l’amour à plein nez. Un maxi à écouter sur la route, en laissant le soleil doucement vous réchauffer les joues à travers la vitre (ouverte bien sûr).
Site : https://www.facebook.com/bangkokriviera
ÉMELINE MARCEAU

 

 

Sasha BernardsonSACHA BERNARDSON 
57°35’48 »N-13°41’19 »O
Autoproduit
Le jeune Bordelais (basé en ce moment en Islande) publie six titres rêveurs et féeriques, qui dévoilent une électronica planante et dépouillée, majoritairement instrumentale, idéale à écouter pour s’immerger dans un décor aquatique ou enneigé. Les multitudes de petits sons et autres textures déployés ici caressent dans le sens du poil et donnent envie de s’évader pour tutoyer les grands espaces.
Site : http://www.sachabernardson.com/

ÉMELINE MARCEAU

 

 

BlowBLOW
Blow
Autoproduit
Trois musiciens œuvrent derrière ce projet électro-pop parisien qui fait danser l’auditeur jusque dans les nuages au gré de mélodies lumineuses, légères et spacieuses.  Ici, les guitares groovent, la voix est lointaine et suave, la rythmique souvent entraînante tout en étant simpliste et les refrains toujours entêtants. Une recette totalement dans l’air du temps mais qui a le don de faire mouche.
Site : https://www.facebook.com/blowofficialbandpage

ÉMELINE MARCEAU

 

 

D. ROB KEEND. ROB KEEN
Strayed
Autoproduit
Alors que Fight From Silence, son ancien groupe, semble être définitivement retourné au silence, leur chanteur s’éloigne du post-hardcore qui le caractérisait pour trouver dans une douce pop folk l’exutoire parfait de ses sentiments. Délaissant les hurlements, le chant est clair mais a toujours tendance à chercher les sommets dans un exercice que l’on sent intime et qui touche.
Site : http://facebook.com/drobkeen

JESSICA BOUCHER-RÉTIF

 

 

DMNDSDMNDS
Sauvage
Autoproduit
Le spoken-word de ce trio rapproche leur électro d’une tonalité new wave, alors que les titres chantés sonnent plus synth-pop. La dualité musicale retranscrit un univers sombre, teinté de lueurs par lesquelles on s’échappe de la froide urbanité. L’écriture est d’une poésie naïve, à la fois fine et simpliste.  Ce 1er EP, très prometteur, place le trio parmi les musiques électro en français à suivre.

Site : www.facebook.com/dmndsmusic/?fref=ts

LAURA BOISSET

 

 

FRED FALKEFRED FALKE
Alpha
Pantheon Musique / Mercury Music Group
Un des emblèmes de la French touch, mouvement français qui a secoué la scène électro mondiale, revient avec un EP de quatre titres à la texture house et à l’esprit disco, festif, solaire et régressif. « Radio Days », à la ligne de basse ravageuse, est un appel hédoniste à la danse mais aussi à la nostalgie. « Remember the future », n’est-ce pas un des leitmotiv des musiques technologiques ?
Site : https://soundcloud.com/fredfalke

SERENA SOBRERO

 

 

FishbackFISHBACH
Fishbach
Entreprise
Bienvenue dans la galaxie Fishbach, constellation de quatre titres électro-pop entre ambiances borderline et réminiscence de variété française 80’s. La voix, oscillant entre les hauteurs de la voute céleste et les bas hémisphères terrestres, se promène au grès de compositions nocturnes comme sur « Mortel », étoile en fuite d’une grande profondeur aux métaphores oniriques et à l’atmosphère vulnérable.
Site : http://www.lesdisquesentreprise.fr/fishbach/
SERENA SOBRERO

 

 

Fugu MangoFÙGÙ MANGO
Mango chicks
Washi-Washa / Warner
Entre rythmes afro-beat, pop dansante, discrets arrangements synthétiques et riffs funk, ce jeune quatuor bruxellois, né en 2013, façonne une musique hybride et énergique, située quelque part entre Talking Heads, Blood Orange et Jungle et qui fait le grand écart entre l’Europe et le continent africain avec classe. Quatre titres extatiques, parfaits pour accompagner vos soirées d’été !
Site : https://www.facebook.com/fugumango/

ÉMELINE MARCEAU

 

 

I AM STRAMGRAMI AM STRAMGRAM
The Patchworkitsch Triptyque
Autoproduit
Quand il ne déploie pas toute son énergie dans My Ant et Girafes, deux groupes portés par le collectif bordelais Les Disques du Fennec, le trentenaire Vincent Jouffroy façonne des comptines folk habitées et spacieuses, tournant autour du thème de la fuite. L’auditeur nage alors dans l’intime et la mélancolie, porté par des chœurs envoûtants et de rares sursauts électriques. L’idéal afin de passer l’hiver.
Site : https://soundcloud.com/iamstramgram/sets/the-patchworkitsch-triptyque

ÉMELINE MARCEAU
=

 

 

IsmaISMA
Landscape
Jihelcee records

A écouter a une heure tardive, là où le sommeil de tout un chacun assure à celui qui reste éveillé une solitude platonique. Cet EP transmet un message clair : il est temps de ralentir, et cela fait du bien ! A coup de downtempo on se laisse volontiers emporter par les douces nappes d’un titre comme « Fantastic voyage ». Ce sont 6 titres qui caressent vos oreilles pour les emmener à la sérénité.
Site : https://www.facebook.com/ISMA-183110458414066/?ref=hl
BENJAMIN BLAZY

 

 

L'EffondrasL’EFFONDRAS
Je reste avec vous / Lemures
Dur et doux
Une errance dans les jardins sauvages sur fond de rock instrumental proposée de belle manière par ce trio bressan. Esthétisme,  mystère et frissons pigmentent subtilement cette escapade sonore menée par deux guitares et une batterie. Une tension électrifiante à chaque heurt, chaque montée. L’univers envoutant du road trip solitaire et la richesse de ses paysages, entre harmonie et abîme.
Site : http://www.leffondras.com
SÉBASTIEN BANCE

 

 

Sophie le calmSOPHIE LE CAM
Les gens gentils
Autoproduit
Doit-on prendre les textes au premier degré, ou s’aventurer plus haut, pour tenter de cerner l’univers très particulier de l’artiste ? L’on y parvient après quelques écoutes, appréciant alors une tournure d’esprit peu commune, une façon de penser intéressante, une écriture surprenante. La chanteuse trentenaire, originaire de Picardie, s’accompagne à la guitare, au ukulélé, à l’harmonica ou au piano.
Site : https://www.facebook.com/chansonsdemoi.sophielecam

ELSA SONGIS
 

 

 

MACHINALIS-TARANTULAETabularium-290x290MACHINALIS TARANTULAE
Tabularium
Laboratoire Chromatique Productions
Un grouillement, comme une attaque hybride entre l’insecte et le droïde, un beat low tempo,  une mélodie, des voix neutres et mécaniques. La mélodie se fait plus profonde, l’attaque plus ciblée. Ce n’est pas une guitare mais une viole de gambe. Electronica et médiéval, expérimental, déstabilisant. Semblant issue du fond des âges, cette tarentule tisse une toile angoissante, propice à l’introspection.
Site : http://www.machinalis.net

CLÉMENCE MESNIER

 

 

MofoMOFO PARTY PLAN
Breath
MFPP / Absilone
Coloré. Voici une bonne manière de qualifier cet EP. Constatez les différentes palettes : 3 titres avec chacun des tons différents. Mon premier, tirant vers le jaune, le soleil, les tropiques. Mon deuxième, sombre et noirâtre rappelant tous ces clubs ou l’on se défoule. Mon troisième, le métro et ses couleurs pales que l’on a envie de repeindre en rose, rouge, violet ! Un triptyque revitalisant !
Site : https://mofopartyplan.bandcamp.com
BENJAMIN BLAZY

 

 

Nocto CoverNOCTO
Next To You
Cut Records
Atmosphères ambient, robotisme techno, zestes de trip-hop, de dubstep, et beats électro forment l’ossature de ce projet strasbourgeois entêtant. Son auteur s’est nourri de la musique électronique des terres anglaises où il a vécu quelques années pour dessiner une poignée de tableaux aussi noirs que lumineux qui, s’ils paraissent minimalistes de prime abord, s’avèrent en réalité toujours habités.
Site : https://www.facebook.com/noctomusic
ÉMELINE MARCEAU 

 

 

Pandra VoxPANDRA VOX
Hope is still available
Autoproduction
Entre pop, jazz, dub et trip-hop, ce projet parisien offre un bel alliage de sonorités mises au service de mélodies au piano venant appuyer une voix féminine puissante, supportée par une basse omniprésente. De quoi former une musique vivifiante (parfois proche de Sophie Hunger), à laquelle il manque juste un peu de panache et de singularité pour se détacher des grosses pointures du style.
Site : https://soundcloud.com/pandravoxetc/sets/hope-is-still-available
ÉMELINE MARCEAU

 

 

RubicanRUBICAN
Trouble-fête
A tant rêver du roi rds / Believe Digital
Le nouveau projet du Charentais Pierre-Louis François est un plaisant mélange de chanson, de pop et de rock, avec un soupçon d’électro. Les morceaux vacillent entre sons saturés et voix doucereuse, de même que français et anglais se mêlent et s’entremêlent. Les paroles sont entêtantes voire répétitives, mais les changements rythmiques maintiennent l’attention. Si cet EP ne saurait convaincre, il intrigue pour le moins.
Site : https://soundcloud.com/rubican
LAURA BOISSET

 

 

SapiensSAPIENS SAPIENS
Beastymachines
Autoproduit
Cuivres, scratch, rap grondant, synthés… L’esprit est dans la pochette avec cette mamie qui vous regarde et pourrait presque vous dire « Go fuck yourself  » ! Lâchez tout, mettez le son à fond dans le bureau, les beats feront le reste. Proche de Chinese Man sur la première partie et plus Kraftwerk sur la deuxième, la spécificité est dans l’humour. A noter le sample :  « I just wan’t to be a sex toy ».
Site :  https://sapienssapiens.bandcamp.com
BENJAMIN BLAZY

 

 

THUS OWLSTHUS OWLS
Black matter
Secret City Records
Formé autour d’un duo amoureux autant qu’artistique, ce projet montréalais a l’assurance de l’intime et se veut illimité dans ses développements créatifs. Défendant farouchement une sincérité à fleur de peau, c’est par l’expérimentation, la torsion douce de schémas pop ou folk classiques, que cette musique se révèle sauvage et forte, portant haut ses émotions. Elle passe ses mélodies aux tamis noisy, punk ou jazz pour mieux en faire ressortir la chair vive.
Site : http://thusowls.com/
JESSICA BOUCHER-RÉTIF

 

 

TOT/O
Eyes Above
October Tone
Couverture lo-fi immédiate, réverbérations psychédéliques diffuses, ce quator strasbourgeois suit le sillon des doux rêveurs que ce monde tient en disgrâce depuis l’avènement d’une civilisation dystopique. Des larmes de cette mélancolie s’écoule une dream pop amère et éthérée, songe d’une âme en peine, étiré vers un ailleurs salvateur que de nombreux regards hagards ont aussi un jour scruté.
Site : https://tslasho.bandcamp.com/album/eyes-above
JULIEN NAÏT-BOUDA

 

La compilaion de la sélection Maxis & EPs « Janvier 2016 » de Longueur d’ondes :

 

Publié le