Blue sun
(Autoproduit)

SerafineSorti du cœur de l’hiver, « Blue sun » se pose comme un disque pénétré d’une humeur paradoxalement estivale. Guitares baignées dans des lagons d’une eau cristalline et humeur maritime égrainant des arpèges translucides, emportent ce disque dans un bain frais aux vertus relaxantes. Pour s’en convaincre, un simple plongeon dans les cinq pistes ici proposées devrait suffire, ces dernières déclinant des atmosphères propres et sans bavures, surfant sur une mer lavée de toute impureté, chimérique représentation que seule une poignée d’insulaires peut connaître. D’un relief folk, les contours de cette marina épousent une douceur contemplative, les senteurs d’iode taquinent les narines et, avec elles, cette sensation d’éternité, ineffable et résiduelle. D’une onde musicale élancée, propice à une immersion totale dans le grand bleu, « Blue sun » étire ainsi des morceaux contemplatifs et longiformes, vers un horizon confondant ciel et mer dans une inlassable étreinte. theserafine.bandcamp.com

Julien Naït-Bouda


Publié le