Traps
(Autoproduit)

Terror TerrorPour les amateurs de musique cristalline et de douceur, il va falloir passer son chemin… Car chez ce duo belge, c’est dans des atmosphères épaisses et lourdement saturées que la création prend forme. Parfois proche des expérimentations électro-pop de The Notwist, du grunge rêche de Nirvana ou de l’indus de Nine Inch Nails, ce premier disque a l’avantage de marier des refrains accrocheurs et une esthétique pop à un dédale de sonorités bruitistes, de batteries tapageuses et de basses grasses remplies de fuzz. Le mélange fait souvent mouche, que ce soit sur “Trap” et sa mélodie efficace, l’entraînant “Warm gun” ou “Sequela”. S’il n’est pas toujours facile de digérer la complexité des sons déployés ou la longueur de l’album, l’énergie (“22:22 ») et les paysages sombres et mélancoliques dessinés par ces Belges gardent un vrai capital séduction. Reste que ce projet porte bien son nom car on est effectivement plus près de la terreur que du pays des Bisounours. terror-terror.bandcamp.com

Emeline Marceau


Publié le