Día a día
(Autoproduit)
Filip ChrétienDans la lignée de Daniel Darc, il nous est donné d’entendre aujourd’hui l’un de ses dignes héritiers, un artiste à la sensibilité exacerbée qui fait mouche avec des chansons intimistes proches de celles figurant sur le superbe « Crèvecœur » du rocker écorché vif (Filip Chrétien a par ailleurs repris avec beaucoup de talent « La pluie qui tombe » sur un album hommage consacré au chanteur disparu). Pour « Dia a Dia » son second véritable album, le Rennais explore avec tact, sérénité, et beaucoup de subtilité, toutes les nuances du sentiment amoureux, avec une certaine dose de mélancolie également, mais évitant pathos et exaltation. Chantre de l’épure et privilégiant les mots qui sonnent, il évoque le temps qui passe, esquisse des fragments de vie où chacun peut y trouver un écho à sa propre existence. Des propositions séduisantes élaborées avec la complicité de son frère Nicolas (sur trois titres), que Filip Chrétien défendra sur scène dès l’automne, une saison qui sied admirablement à la couleur de ce bien bel album. www.filipchretienmusic.com

Alain Birmann


Publié le