Holden“Sidération”
(Watusa Records / L’Autre Distribution)
C’est en partie grâce au “crowdfunding” (financement participatif) que ce cinquième album a vu le jour. Les généreux donateurs se sont vu offrir un exemplaire vinyle numéroté. Holden est passé du duo (Armelle Pioline au chant, Mocke aux guitares) au trio avec l’arrivée du batteur Emmanuel Mario, que l’on a pu voir à l’œuvre dans les derniers concerts donnés par le groupe. Les douze titres de “Sidération” ne sont pas acquis à la première écoute ; ils donnent du fil à retordre, ils se méritent. Il faut du temps pour en saisir les nuances et les subtilités semblant inépuisables ! L’album s’articule autour de la première chanson “C’est pas des mots” où il est question d’une personne en état de sidération, subissant “l’action funeste des astres”. Il y a toujours ces paroles étranges et sibyllines, la voix douce, rêveuse, expressive, les belles guitares acoustiques ou électriques, ce son inimitable. Il y a aussi les rythmiques discrètes ou plus appuyées, ces petits riens qui font tout. www.watusa.fr

Elsa Songis
Ecouter avec deezer


Publié le