La Ruda“Odéon 10 14”
(Wagram)
L’alchimie entre leur passé à la “roots-ska” et leur présent plus rock-reggae saute aux oreilles. Le groupe a réussi à garder le cap et ne pas se disperser. Il assume complètement les cuivres, moins pour “pogoter” que pour taper du pied, comme sur “Encore une fois”. La Ruda a su grandir et évoluer avec son public, collégien ou lycéen à l’époque “salska”, jeunes actifs aujourd’hui. Tel un grand cru, la formation se bonifie avec l’âge, et les sujets abordés, plus sombres, sont en accord avec le présent. “L’homme aux ailes d’or” évoque les paradis fiscaux et “Souviens-toi 2012” laisse poindre une certaine nostalgie. Les chansons captent l’air ambiant, mais sont également intemporelles par leur énergie indomptée, à l’image de “Titi rose au cœur” et “Odéon 10 14”. Ces indépendants dans l’âme tracent leur route de belle manière et c’est avec impatience qu’on attend de les voir sur scène.
myspace.com/larudaofficiel

Lise Amiot

Ecouter avec deezer


Publié le