Kentin Jivek

« Ode to Marmæle »
(Autoproduit)

Adoubé par la figure imposante de David Tibet, ce sixième album du très prolifique musicien (six albums en trois ans !) manie avec une subtilité toujours efficiente les éléments qui ont forgé son style : musique dont le fonds plonge dans le terreau européen traditionnel, visitation personnelle du folk qui se mêle à une liberté psychédélique d’origine américaine et textes corsés. De plus en plus, Kentin Jivek quitte les territoires quotidiens pour atteindre une universalité et une profondeur immatérielle qui frappent avec force. Le minimalisme initial se laisse transcender par des forces quasi-occultes et éclot en des pièces néofolk d’une intensité peu commune. Partagés entre plusieurs langues, les textes possèdent la puissance de mantras, le symbolisme des mots épousant l’exigence des notes pour construire, plus qu’un simple album, une expression des sens qui semble être la correspondance de réalités spirituelles. myspace.com/kentinjivek

Jessica Boucher-Rétif



© 2012 - 2014  Longueur d'Ondes - Design par Shake Studio & Iconoclaste